Diplôme de Conseiller en Économie Sociale et Familiale (CESF)

Le Conseiller en Economie Sociale et Familiale est un travailleur social qui concourt à l’information et à la formation des individus et des groupes pour les aider à résoudre les problèmes de la vie quotidienne.

FORMATION

FORMATION

L’activité spécifique du Conseiller en Économie Sociale et Familiale s’insère dans le cadre de l’action sociale en collaboration avec les autres travailleurs sociaux. Les capacités requises sont :
  • Aptitude à l’analyse
  • Aptitude à la communication
  • Aptitude au travail en équipe
  • Adaptabilité
  • Tolérance

OBJECTIFS

Former un travailleur social capable d’analyser et de résoudre les problèmes de la vie quotidienne dans leur diversité et leur complexité. La Conseillère en Économie Sociale et Familiale est chargée d’informer, voire même de former, des individus ou des groupes pour les aider à résoudre leurs problèmes de la vie quotidienne. Les activités des Conseiller(e)s s’insèrent dans le cadre de l’action sociale menée localement en collaboration avec les autres travailleurs sociaux. Ce métier, dernier né du secteur social, nécessite de nombreuses connaissances théoriques et pratiques, mais aussi des aptitudes aux relations humaines. Comme la majeure partie des professions sociales, celle du Conseiller en Économie Sociale et Familiale se caractérise par la variété des fonctions, le public étant très divers : jeunes, adultes, personnes âgées, association de quartier ou de consommateurs, groupe de travailleurs migrants, familles en cité, etc…

DURÉE DES ÉTUDES

La formation se déroule sur une année. Elle comprend un stage d’une durée globale de 16 semaines. Les cours ont lieu à raison de 27h par semaine.

DÉBOUCHÉS / POURSUITE DES ÉTUDES

Débouchés vers une formation

  • Licence de Sciences de l’éducation
  • Licence Santé Publique

Débouchés professionnels

  • Travail social : Caisse d’Allocations Familiales, Circonscriptions Service Social (en équipe avec les organismes d’aides aux personnes en difficulté, handicapés, femmes seules avec enfants, délinquants, référents RSA.
  • Formation des publics en difficulté : Travail d’accompagnement, insertion, réinsertion auprès de jeunes sortis du circuit scolaire sans formation, adultes au chômage, sans domicile fixe, …

CONDITIONS D’ADMISSION

Les candidats au diplôme de Conseiller en Économie Sociale et Familiale doivent remplir lors de l’inscription à l’examen les deux conditions suivantes :
  • être titulaire du Brevet de Technicien Supérieur en Économie Sociale et Familiale ou du Monitorat d’Enseignement Ménager Familial
  • avoir suivi au cours de la formation CESF un stage de 360 heures dont au moins 200 heures auprès de Conseillers en Économie Sociale et Familiale.

ADMISSION

L’admission est décidée après un examen du dossier et un entretien éventuel avec le candidat. Les candidat(e)s sont informé(e)s si leur candidature a été sélectionnée courant mai de l’année actuelle. Une liste d’attente est prévue pour suppléer aux désistements éventuels. Elle ne sera pas diffusée.

DEMANDES D’INSCRIPTION

Le dossier de candidature, disponible au secrétariat, doit être déposé pour le début du mois de mai (dernier délai). Les frais de dossier (non remboursables) sont de 20 euros. Ce dossier doit être accompagné des pièces suivantes :
  • Curriculum Vitae
  • Notes et appréciations des 1ère et 2ème années de BTS
  • Lettre de motivation
  • Photocopie de la carte d’identité
  • Photocopie du relevé de notes du BTS
  • Fiche de renseignements (aptitudes, capacité…) fournie avec le dossier.
Possibilité de nous contacter pour tout renseignement complémentaire par téléphone au 03.20.07.04.32 ou par mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

LA VIE DES ÉTUDIANT(E)S

Les étudiant(e)s peuvent obtenir des bourses de l’enseignement supérieur. Ils (elles) peuvent obtenir, dans certaines conditions, des bourses régionales ou une allocation formation reclassement (Pôle Emploi). Ils (elles) bénéficient du régime "étudiant" de la Sécurité Sociale et des avantages qui y sont rattachés. Ils (elles) peuvent accéder au self de l’établissement, ou apporter leur repas et le consommer sur place dans une salle prévue à cet effet ou enfin prendre leur repas dans les restaurants universitaires. Pour leur hébergement, les étudiant(e)s peuvent loger en ville à proximité du lycée (adresses communiquées par l’établissement) ou prendre une chambre d’étudiant en résidence universitaire (contacter le CROUS, 74 rue de Cambrai à Lille), des indemnités de transport peuvent être accordées.

 

Mots-clés: Pôle Santé Social