ULIS

Deux dispositifs ULIS (Unité locale d'inclusion scolaire) sur le site et un dispositif basé sur l'Institut de Genech.
Soit un accueil de 20 jeunes en situation de handicap, reconnus par la MDPH (maison départementale des personnes handicapées), bénéficiant d’ une notification ULIS lycée ou d’ une notification IMPRO avec scolarité partagée en ULIS .

L’accueil ne vise pas nécessairement une homogénéité dans la situation de handicap ainsi nous avons des jeunes présentant des troubles des fonctions cognitives, des jeunes présentant des troubles spécifiques du langage et des apprentissages et depuis quelques années des jeunes avec troubles envahissants du développement, autistes diagnostiqués Autistes Asperger.

La diversité du public accueilli nécessite une organisation et un fonctionnement pédagogique adapté aux besoins du jeune et à son projet personnalisé de scolarisation.

Pour les autistes Asperger ou pour les jeunes présentant des troubles spécifiques du langage, ils sont scolarisés à temps partiel ou à temps complet dans une classe ordinaire correspondant à leur niveau de scolarité, en lycée général, technologique et professionnel. Le coordonnateur Ulis, selon le PPS, accompagne l’équipe éducative dans la mise en place des aménagements et des adaptations nécessaires. Il est chargé aussi de planifier les interventions AVS. Ils ont aussi des temps de regroupement (minimum 2h/semaine selon l’emploi du temps) dans le dispositif ULIS avec l’enseignant spécialisé pour une aide aux devoirs, pour les évaluations, pour travailler l’organisation et la méthodologie…

Pour les jeunes avec troubles des fonctions cognitives, ils bénéficient des activités organisées pour tous les élèves dans le cadre du projet d’établissement, ils bénéficient d’inclusions dans des classes ordinaires selon ses besoins et son PPS, ils bénéficient de temps de regroupement en ULIS pour des enseignements adaptés. Ils sont aussi accompagnés dans la construction de leur projet professionnel (parcours individuel d’ information , d’ orientation et de découverte du monde professionnel , des stages en entreprise ) et dans l’ accès à une formation qualifiante de niveau CAP soit en lycée professionnel , soit par la voie de l’ apprentissage .

Des partenariats avec la famille, l’enseignant référent, les SESSAD, les établissements médico – sociaux.

Dans la cadre du projet professionnel, partenariat avec des entreprises et des collectivités territoriales, mise en réseau avec des lycées professionnels et des CFA, partenariat avec des organismes d’aide à l’insertion sociale et professionnelle.

L’évaluation : comme n’importe quel autre élève, le jeune bénéficie de livrets attestant de l’acquisition de connaissances et de compétences renseignés tout au long de sa scolarité.